Comment réussir la préparation du jardin

 

 

La préparation du jardin une étape importante


Alors que la fin de l'hiver commence à arriver et que les beaux jours reviennent doucement, il est toujours agréable de penser à organiser et préparer le jardin pour planter au début du printemps. Un jardin biologique n'est pas très compliqué, quelques règles sont respectées afin de créer les conditions les plus favorables pour sa croissance.


Il est bon d’être familier avec le type de sol (sable argileux, argile ...) pour pouvoir adapter en conséquence le jardinage. La qualité des sols est primordiale pour le succès du jardin, il est nécessaire de bien préparer ce dernier. Dans un jardin bio, il ne faut pas utiliser d'engrais chimiques, mais on peut utiliser l'engrais vert ou du compost pour nourrir la terre. L'important est de disposer d'une terre où vive des vers, des champignons, des bactéries qui sont indispensables à l'équilibre biologique d'un jardin.

La rotation des cultures est aussi un principe important à prendre en compte car elle permet de ne pas fatiguer les sols. Chaque année, faites en sorte q'une plante ne se trouve pas dans le même emplacement que l'année précédente.


Le système de cultures est aussi un fondement de jardinage biologique. Il est préférable d'avoir des légumes, des fruits et des herbes dans le jardin. Ainsi, il existe de fortes associations entre les plantes qui ont des effets positifs sur l'autre, mais aussi de mauvaises associations. Par exemple, la plantation des oignons ou des poireaux à côté des rangées de carottes servent à maintenir les ravageurs tels que la mouche de carotte.

Pour démarrer il faut mettre au point un plan de jardin, avec la présentation et de l'espacement de chaque plante dans le jardin. Cela vous aidera à mieux comprendre les principes du jardinage biologique.